Kissonkoncéjan n°7

Publié le par Aigri-man

Le lieu :

Dans la rue sur un trottoir, vous attendez pour traverser.

La situation :

Une personne de sexe, âge et origine indéterminés (car ça tout le monde le fait) vous passe devant, l'air exaspéré, mettant ses deux pieds sur la route, à 20 centimètres du bord du trottoir, tandis que les voitures défilent devant lui/elle (attribuons-lui le genre masculin pour plus de lisiblité).

Explication du tour :

Le con se prend généralement pour quelqu'un d'important. Or une caractéristique majeure des gens importants est qu'ils sont pressés, ceci servant généralement à masquer l'inanité de leur existence médiocre. Donc il faut toujours qu'ils soient devant tout le monde et qu'ils fassent de grands gestes pour se faire remarquer, afin de renvoyer à leur entourage une image de dynamisme et de volontariat (en fait tout le monde s'en contrefout de leur tronche, mais ça leur cerveau préformaté et unipolaire ne peut même pas le concevoir).

Il ne lui vient même pas à l'idée (au con) qu'une voiture à la trajectoire hasardeuse pourrait le heurter, ou au mieux le frôler de son rétroviseur. Auquel cas le con bien évidemment fera moults moulinets de bras en soufflant bien fort, et en abreuvant le chauffard de qualificatifs fleuris dont la langue française est si prodigue, ce à quoi on a quand même bien envie de lui rétorquer :

"Mais qu'est-ce que tu foutais sur la route, bougre de résidu de fond de bidet d'après une gastro?"

Comment réagir :

- Poussez-le sous une voiture. Simple, direct, efficace. En plus ça aura le mérite d'arrêter le trafic, ce qui vous permettra de traverser en toute sécurité (puisque c'est pour ça que vous êtes là à la base, quand même).

- Videz-lui un seau de déjections canines sur la tête. S'il vous fait une quelconque réflexion, répondez-lui que c'est à ça que servent les caniveaux, et que de toute façon environ deux tonnes de déchets et détritus défilent chaque jour à l'endroit précis où il a mis ses pompes rutilantes, alors pas la peine de faire sa chochotte.

- Livrez-vous au rapide calcul mental suivant (car si vous êtes comme moi vous êtes intelligent en plus d'être beau) :

Vitesse de marche moyenne d'un être humain : 5km/h
Distance gagnée en attendant sur la route plutôt que sur le trottoir : 30cm

Temps gagné pour cette âne bâté dont ne voudrait même pas le curé de Camaret (distances en mètres, temps en secondes) :

0,3 x 3.600 / 5.000 = 0,216.

Oui vous avez bien lu, 2 misérables dixièmes de secondes. C'est tellement pathétique que je ne saurais dire si j'ai envie d'en rire ou d'en pleurer. Pour sa peine, au moment où il va s'élancer vers le trottoir opposé, retenez-le par les épaules, juste pour le faire chier.

Ca lui apprendra à faire le malin.

Publié dans Kissonkoncéjan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Yann 06/04/2011 16:17


Juste une question : Tu chies dans ton bidet ?


Aigri-man 12/04/2011 12:51



Non, mais un bidet c'est fait pour se laver les fesses, et du coup quand tu as une gastro, tu vois, je te fais pas de dessin...