Kissonkoncéjan n°8

Publié le par Aigri-man

Le lieu :

Une soirée, un concert, un évènement quelconque qui propose ce que nous désignerons sous le terme générique de buffet.

La situation :

Comme la personne polie et civilisée que vous êtes vous avez attendu qu'on vous invite à vous rapprocher du buffet en question. Bien évidemment une meute de crevards qui se sont sans doute abstenus de manger depuis trois jours devant la perspective de bouffer et de picoler gratos ce soir bloquent le passage. Ils semblent également avoir vissé leurs chaussures au sol et ne lâchent la table que pour se saisir de victuailles qu'ils enfournent à la chaîne dans le gouffre répugnant qui leur sert de bouche.

Vous finirez peut-être par réussir - au prix de douloureuses contorsions - à vous procurer une miette de toast et un fond de champagne éventé, mais il vous aura fallu lutter sans faillir et supporter les commentaires acerbes de ce qu'il convient d'appeler ces piliers de buffet, qui ne manqueront pas de critiquer la quantité, la qualité et la finesse des mets proposés (ce qui ne les empêche pas de se gaver comme les gros porcs qu'ils sont).

Comment réagir?

Il y a deux cas de figure : vous êtes un simple participant, ou vous faite partie du staff.

1. Vous êtes un simple participant :

- Approchez vous de la table, jouez un peu des coudes pour la forme, et vomissez (sur quelqu'un de préférence, c'est plus drôle). En général ça marche très bien, vous devriez vous dégager un passage sufisament large, et il le restera un bon moment. Inconvénient de cette méthode : vous ne risquez pas d'emballer ce soir.

- Venez équipé de votre armure de porc-épic en métal (vous savez, celle que vous n'avez jamais osé jeter... bien vous en a pris!). Essayez de coller un peu aux gens, ils ont beau être stupides ils comprendront relativement vite qu'il vaut mieux s'écarter que finir empalé sur une de vos épaulières. Inconvénient de cette méthode : si c'est une soirée dansante vous risquez de devoir danser seul. Et évitez de vous appuyer au mur, vous pourriez rester cloué.

- Venez en ayant déjà mangé. Cela vous permettra d'utiliser le temps que vous auriez normalement passé à vous mettre au niveau des autres crève-la-faim pour faire autre chose de plus constructif, comme nouer des contacts avec des gens fréquentables ou entreprendre cette mignonne petite brune qui ne vous a pas quitté du regard de toute la soirée.

2. Vous faites partie du staff :

- Quand vous repérez un gluant qui stagne un peu trop à votre table, interpellez-le de manière subtile en criant bien fort (alternez pour conserver l'effet de surprise) :

"Roger? C'est toi que j'ai vu l'autre soir au Papayou? Dis-donc qu'est-ce que tu t'es mis, dans l'arrière-salle c'était pas que des toasts que tu t'enfilais" (clins d'oeil appuyés + rire gras).

"Mais arrêtez un peu de vous empiffrer, on dirait un porc dans son auge! J'ai un seau de boue, vous voulez que je vous le jette dessus? Non je dis ça, c'est surtout pour masquer l'odeur..."

"Excusez-moi mais vous avez fait tomber ceci." Tendez-lui un magazine porno bien crade si c'est un homme ou un sextoy de taille démesurée si c'est une femme. (Comment ça vous n'en avez pas sur vous? Ne faites pas l'innocent(e)!)

(A vos collègues) "Tu pourras me ramener quelques plateaux, parce que j'en ai un à ma table qui a cru que tout était pour lui? Non non, pas les bons il s'en est déjà goinfré un kilo, ramène plutôt les dégueulasses endive/sauce d'huître, ce sera toujours assez bon pour ce goret!"

- Une seule méthode pour fluidifier le trafic autour de votre buffet : les toasts au laxatif. Plus il sera puissant et concentré, plus le turn-over sera rapide. C'est ce qui s'appelle de l'optimisation de flux (sans mauvais jeu de mots).

Publié dans Kissonkoncéjan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

tutafay !!


Répondre
Y

"l'optimisation de flux"

+ 8000


Répondre
A


Faudrait qu'on mette en pratique un jour, ça peut être fun!



M

c'est pas faux


Répondre
A


Qu'est-ce que t'as pas compris?



M

rappel moi de manger avant de venir quand tu invites à manger ou à fêter un truc :p


Répondre
A


Nooon mais c'est pas pareil quand c'est chez moi... déjà j'invite jamais pour commencer.