L'iPhone : par les branleurs pour les branleurs?

Publié le par Aigri-man

Je vais encore vous parler de l'iPhone parce que c'est un objet que j'aime détester (c'est pas comme les pastèques!).

Ce petit appareil propose une fonctionnalité que je qualifierai de "ben prâtique" comme on dit dans le Languedoc : on peut accéder à sa messagerie électronique pour lire ou envoyer des courriels (je dis ça pour les quelques pauvres nazes troglodytes qui ne sauraient pas précisément ce qu'est un iPhone).

Le truc rigolo, c'est que quand on reçoit un mail émis depuis ce truc, ça ajoute en bas du mail : "Envoyé depuis mon iPhone". Vous ne trouvez pas ça amusant? Moi ça me fait mourir de rire (enfin pas tout à fait, il me reste juste assez de souffle pour terminer ce post).

Une question me vient à l'esprit :

Mais qu'est-ce qu'on en a à foutre que tu envoies ce mail depuis ton putain d'iPhone?

La réponse est toute simple : le caractère purement informatif de la phrase ainsi ajoutée ne réside pas tant dans son contenu que dans son implication. Le message ne doit pas être compris par "Envoyé depuis mon iPhone" (notez le "mon", important) mais plutôt par "Moi j'ai un iPhone-eu, na-na-na, t'es jaloux!" ou par "Eh copain t'as vu moi aussi j'ai un iPhone, on est copains hein dis copain?", suivant si vous êtes vous-même l'heureux possesseur d'un de ces trucs.

Le détail qui tue c'est que c'est une fonctionnalité qui est incluse de base dans le bousin : les concepteurs se sont donc dit, à un moment donné : "Il est vraiment trop cool notre produit, comment ça va frimer grave, allez vas-y on ajoute une signature automatique, c'est trop la classe!". Ils savaient déjà que leur public-cible était une bande de s'la-péteurs. Sont forts chez Apple...

Aujourd'hui bien sûr il n'y a plus tellement de quoi se la péter  tous ceux qui sont susceptibles d'acheter un iPhone l'ont déjà fait, et les autres n'en ont rien à foutre. C'est devenu tellement banal qu'on y fait plus attention. Mais je me souviens avec émotion des premiers mails iPhoniques reçus, et des réponses goguenardes qui les ont suivis : "Mais quel gros branleur!", "Alors lui, comment il se la raconte!", "Envoyé depuis mes toilettes."... C'était le bon temps en somme.

J'espère donc que les fabricants des futures versions penseront à ajouter des détails pour qu'on s'y retrouve un peu, du genre :

Envoyé depuis mon iPhone top-touch V3.21 avec processeur interne en peau de gnou et jantes alu de 21 pouces.

Après tout il est toujours bon de se comparer aux autres, surtout quand on est meilleur (comme moi par exemple). Ce genre de détail permet toujours de les enfoncer et de leur faire comprendre à quel point ils sont nazes de ne pas avoir le dernier gadget à la mode. A moins que ce soit l'inverse?

Envoyé de mon ordinateur de bureau, paske j'ai PAS d'iPhone.

Publié dans Bla-bla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Malk 20/04/2011 08:07


mort aux mac

(lançage de troll)


Aigri-man 22/04/2011 13:33



En effet, le proxénétisme est illégal (contrairement à la prostitution, d'ailleurs).



francis 14/04/2011 22:08


Ah, excellent l'article et bien aigri en plus...!
Quid du blackberry ?


Aigri-man 22/04/2011 13:30



Ah non le Blackberry ça va... Comme c'est moins populaire je lui fous la paix!